3 façons de se sentir à la montagne sans y aller

Cette année, vous deviez partir au ski en famille, vous en rêviez tellement : le bon air, la neige, la lumière, le ciel bleu, les terrasses au soleil et surtout les raclettes à l’ancienne. Le bonheur. Mais le programme a changé. Bienvenue au club ! On oublie le grand bol d’air et pire que ça, ce sera Paris avec les petits, cela me fait moins rêver.

Alors histoire de me réconforter, je me suis lancée dans une série de recettes qui sentent bon la montagne. Mais pas que. Si comme moi, vous rêvez de cette ambiance de chalet, je ne vais pas vous recommander de tester le ski en salle mais partagez avec vous quelques idées beaucoup plus accessibles et surtout reposantes !

Et si vous adoptiez la Nordique attitude ?

Avez-vous entendu parler du hygge ? Ce mot danois n’a pas réellement d’équivalent en français mais celui qui s’en rapprocherait le plus est « cosy ». Une amie Néerlandaise m’a fait découvert ce concept le jour où elle m’a offert un cadeau pas comme les autres : la pièce emblématique du style de vie Hygge. Des chaussettes ! Mais pas n’importe lesquelles. Des bonnes grosses chaussettes en laine, tricotées main que vous ne porterez que chez vous. J’étais très surprise au départ mais aujourd’hui je ne peux plus m’en passer. Ceci étant dit, vous ne vous voyez toujours pas en haut des pistes de ski.  Alors continuons sur la voix Hygge.

Déconnectez er ressourcez-vous 

Au ski, avez-vous remarqué le bénéfice  de laisser téléphone et ordinateur de côté ? Alors essayez la même chose à la maison. Tournez-vous vers un bon livre, un film, un jeu de société avec les enfants. Chez nous en ce moment, on aime beaucoup « Les mystères de Pékin Junior ». Vous pouvez aussi connecter avec la « nature » : une ballade en forêt, planter des fleurs, des légumes … Si si en février, c’est la saison pour planter les fèves, le Mesclun mais aussi les rosiers. Parfait pour les citadins !

Préparez-vous une bonne tisane

Pour ma part, j’adore la verveine. Surtout celle que je ramasse dans le jardin de mes parents ! Quel bonheur. Vous pouvez aussi opter pour une version plus travaillée, spécial hiver. Nathalie d’Aroma coach conseille le mélange suivant, à boire sans modération : 2 cus thym, 1 cus de romarin, 1 cus de lavande, 1 bâtonnet de lavande écrasé. Un peu de miel et de jus de citron.

Rien de plus réconfortant qu’une tartiflette

Recette Tartiflette maison

Je ne pouvais pas terminer cet article sans partager ma recette de la tartiflette. On s’éloigne un peu la Higge attitude, je vous l’accorde. Mais après tout, on est français !  Il ne me reste plus qu’à vous souhaitez bon appétit et surtout de bonnes vacances relaxantes.

Ingrédients

– 1kg de pommes de terre

1 Reblochon de 450g

– 200g de lardons

– 1 oignon

– 100 ml de crème fraîche

– 100 ml de vin blanc

– 1 gousse d’ail

– Poivre

Préchauffer le four à 200°C (Th. 7).Éplucher les pommes de terre.

Éplucher puis émincer l’oignon.  Faire cuire les pommes de terre dans de l’eau bouillante pendant 15  minutes. Les égoutter puis les couper en  gros cubes.

Les faire dorer sur feu moyen dans 1 cu.s. d’huile d’olive. Réserver.

Faire blondir les oignons sur feu moyen dans 1 cu.s. d’huile d’olive.

Ajouter les lardons, les faire revenir 2 minutes.

Verser la crème fraîche, le vin blanc. Laisser réduire pendant 5 min. Poivrer. Réserver.

Couper le Reblochon en deux dans le sens de l’épaisseur.

Réserver une moitié. Couper l’autre moitié en lamelles.

Dans un plat allant au four, écraser une gousse d’ail.

Ajouter la moitié des pommes de terre puis les lamelles de fromage.

Verser la moitié du mélange crème lardons. Ajouter les pommes

   de terre puis le mélange crème lardons restants.

Recouvrir avec la seconde moitié du Reblochon.

Enfourner 20 minutes environ jusqu’à ce que le dessus soit doré. Dégustez avec une petite sale verte ou d’endives aux noix. C’est la saison !

Pour plus de recettes facile et rapide à préparer, rdv sur le coin boutique du site et découvrez le livre Cuisine mei wenti !

3 façons de se sentir à la montagne sans y aller

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *