La saison des tomates touche à sa fin. Allez, encore quelques jours. Alors je m’empresse d’aller chez mon maraicher faire quelques stocks pour les semaines à venir.

les tomates poussent en terre

Quelle surprise lorsque, je tombe nez à nez avec cette pancarte «  Tomate, 3,90cts/kg , je pousse en terre ! ». Je me suis d’abord demandée si le maraicher faisait une blague. Peu probable. Quoi que très causant,  il est plutôt du genre plutôt austère. C’est alors qu’a débuté une très longue conversation sur comment poussent nos légumes.

Saviez-vous que 70% des tomates en France poussent hors sol ? C’est à dire suspendues en l’air sans contact avec la terre. Ah bon, lorsque je voyais «  tomates de Bretagne », ca me faisait rêver !

Alors le hors sol, quesako ? Par manque de surface, c’est une pratique que les hollandais ont testé dans les années 50. « Le principe est de se passer de sol et de pouvoir cultiver ailleurs que dans des champs. Aussi, les graines sont invitées à grandir sur différents substrats, de la laine de roche, de la fibre de coco et de plus en plus sur un film nutritif. Sur ce sac plastique bien épais, les racines des plantes s’étendent, s’emmêlent et finissent par former leur propre substrat. »*

Mais alors comment sont nourries nos fameuses tomates enfermées dans leur sac plastique ?

« Une solution liquide dans laquelle elles puisent en fonction de leurs besoins. Le breuvage tourne en circuit fermé et est régulièrement réalimenté en nutriments ! »* 

Bref, ce n’est pas très gourmand.

Les partisans de la culture hors sol vous diront que cela permet de limiter les pesticides, d’économiser jusqu’à 70% d’eau et de lutter contre les sols pollués.

A l’inverse si on creuse un petit peu le sujet, on verra que les serres sont consommatrices d’énergie car surchauffées, font appel à des tonnes de plastiques,…

Pour ma part, le choix est fait. Consommer local et de saison, c’est bon pour les papilles, bon pour la planète et n’oublions pas le portefeuille !

Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet, je vous invite à consulter un article bien détaillé sur le sujet sur le site de la « Ruche qui dit oui ».

Et vous, qu’en pensez-vous ?

*Sources : Magazine La ruche qui dit oui

Les tomates poussent dans les airs, ah bon ?